• Home
  • Caray pèse l’offre des Braves

Caray pèse l’offre des Braves

Avec Steve Stone au centre d’une controverse qui pourrait affecter son avenir avec les Cubs, le partenaire de diffusion Chip Caray pourrait également disputer son dernier match pour l’équipe dimanche.

Caray, la voix de jeu télévisé des Cubs depuis 1998, réfléchit à une offre pour rejoindre les Braves d’Atlanta l’année prochaine, selon l’équipe et des sources de diffusion. Caray est dans la dernière année de son contrat avec les Cubs et le WGN-Ch. 9.

Caray s’est vu offrir un nouveau contrat pour rester avec les Cubs, mais il n’incluait qu’une augmentation nominale par rapport à son salaire estimé à 400 000 per par an.

Caray n’a pas pu être joint pour commenter samedi, mais une source de diffusion a confirmé que des négociations avaient lieu et qu’un accord était possible.

Bob Vorwald, directeur de la production de WGN, a refusé de commenter l’affaire.

Mais une source des Cubs a déclaré qu’il comprenait que Caray partait et que son possible départ était un facteur mineur dans le différend entre Stone et la direction des Cubs qui a éclaté la semaine dernière lorsque Stone a publiquement critiqué le manager Dusty Baker et certains de ses joueurs.

Caray et Stone sont proches, partenaires depuis cinq ans, et Stone aurait été désenchanté par les Oursons de ne pas avoir fait plus d’efforts pour le garder.

John McDonough, vice-président du marketing et de la radiodiffusion des Cubs, a déclaré la semaine dernière que les discussions avec Caray étaient « en cours. »

Atlanta serait une option intéressante pour Caray, 39 ans. Il retrouverait son père, Skip, qui participe aux matchs des Braves depuis 1976.

Chip Caray était censé être dans une situation similaire lorsqu’il a accepté de rejoindre les Cubs. Il a été embauché pour travailler avec son grand-père, Harry Caray. Mais le diffuseur du Temple de la renommée est décédé d’un accident vasculaire cérébral à l’hiver 1998, quelques mois avant le début de la première saison de Chip Caray.

Caray a une histoire avec les Braves, travaillant deux saisons avec l’équipe en 1991-92. Le 13 mai 1991, les trois générations de Carays – Harry, Skip et Chip – ont travaillé ensemble sur un match Cubs-Braves.

La diffusion depuis Atlanta donnerait à Caray le même type d’exposition sur superstation qu’il apprécie actuellement sur le câble avec WGN. Les Braves ont une liste de jeux sur TBS.

Un déménagement à Atlanta le rapprocherait également de la maison actuelle de sa famille à Orlando.

Et cela donnerait à Caray un nouveau départ. Depuis qu’il a pris la relève de son grand-père, il a fait l’objet de critiques de la part de certains fans des Cubs, qui ont remis en question ses connaissances en baseball. Il n’a jamais semblé à l’aise avec Dave Otto et Joe Carter, avec qui il a travaillé pendant les deux années où Stone était absent du stand pour des raisons de santé. Mais la critique s’est calmée avec le retour de Stone pour la saison 2003.

Cette année, cependant, Caray et Stone ont été la cible de critiques de plusieurs joueurs des Cubs, qui les jugent trop négatifs.

Interrogé sur sa situation contractuelle plus tôt cette année, Caray a exprimé un fort désir de rester à Chicago, disant qu’il voulait encore 30 ans dans la cabine de diffusion des Cubs. Dans l’état actuel des choses, dimanche pourrait être son dernier jour.

Leave A Comment